Le moral et les attentes des salariés au second confinement

Six mois après une première étude menée à la fin du premier confinement, nous nous sommes associés à l’institut d’études Ifop, en partenariat avec la start-up Wittyfit, pour recueillir le ressenti de plus de 1 000 salariés français. Entre accroissement de l’activité et changements dans le rapport au travail, les réponses sont lourdes de sens mais pas dénuées d’espoir.

Parmi les principaux enseignements de cette étude, le second confinement a un peu plus alourdi la charge mentale des salariés, celle-ci ayant été déjà dégradée à l’issue du premier confinement. 65 % citent en premier la fatigue, le stress, l’inquiétude et le surmenage pour décrire leur ressenti actuel, soit une progression de 5 points par rapport à la vague précédente. Quant aux salariés en télétravail, on constate une charge de travail accrue entre les deux confinements (32 % des sondés déclarent qu’elle s’est détériorée).

Retrouvez-en plus dans l’infographie dédiée

Les articles que nous vous recommandons

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour enregistrer vos choix tout au long de votre navigation sur le site (comme le choix de la langue) et certains renseignements sur votre navigation ( comme la durée de votre visite). Ils permettent donc de faciliter votre navigation. Sans eux, il serait impossible d'éditer des devis en ligne.